• Post category:agenda

Agenda danse novembre 2023

Voici un mois de novembre bien rempli en festivals. Le festival d’Automne poursuit sa programmation avec des artistes déjà bien installés dans le paysage chorégraphique français et international. Mais d’autres festivals de format plus modeste peuvent lui faire une belle concurrence : Signes d’Automne au Regard du Cygne, Les Inaccoutumés à la Ménagerie de Verre, le festival Danse Dense entre Paris, Pantin et Montreuil, Transforme – Paris au Théâtre de la Cité internationale et Playground le premier et unique festival francilien en direction du jeune public. Sans compter les programmations hors festival du Théâtre de la danse de Chaillot, ou du Théâtre de la Ville. On vous soumet ici quelques propositions.


Festival Signes d’Automne au Regard du Cygne.

flyer festival signes d'automne 2023
© Le Regard du Cygne

# En partenariat avec le festival SOUM du 2 au 4 novembre.

Le festival Signes d’Automne débute le 2 novembre avec des soirées franco-coréennes jusqu’au 4 en partenariat avec le festival SOUM. Chorégraphes français et coréens se rencontrent au cours de la même soirée après avoir écrit, pour certains d’entre, eux des pièces à 4 mains.
Retour en images sur la soirée d’ouverture du festival.

# Les Spectacles Sauvages les 9 et 10 novembre à 16h et 20h.

Des artistes jeunes ou confirmés font le choix de la prise de risque artistique et de l’expérimentation. Quatre formes courtes ou extraits, avec des compagnies différentes chaque soir.

# Aïe, Aïe, Aïe de Marine Colard les 23 et 24 novembre.

A la suite de sa pièce Tir Sacré, consacrée au commentaire sportif, Marine Colard poursuit son exploration textuelle à partir d’expressions et d’onomatopées.

# Auditionneur.euses d’Alexandre Goyer au Regard du Cygne le 30 novembre

Quatre interprètes invitent à s’immerger dans leurs pensées pour comprendre le stress, l’exposition aux regards, dans un espace où la créativité de la danse doit être au rendez-vous. Dans le cadre du festival Danse Dense dont on peut retrouver toute la programmation par ici >.

Retrouvez toute la programmation du festival Signes d’Automne avec également Christophe Boclé, un hommage à Jacqueline Dupuy, les family Day pour les petits et leurs parents, etc.


Festival Les Inaccoutumés à la Ménagerie de Verre.

# For You / Not for You de Solène Watcher du 21 au 23 novembre.

Artiste chorégraphique qui collabore avec Boris Charmatz, Maud le Pladec ou Ashley Chen, Solène Watcher crée ce solo dans lequel le public réparti de part et d’autre du plateau dans un dispositif bi-frontal assiste à deux spectacles différents selon le côté choisi comme les deux faces d’une même pièce. En partenariat avec Danse dense #lefestival.

Info et réservation par ici ou par là.

# MOS de Ioanna Paraskevopoulou du 29 novembre eu 2 décembre.

Après Cococnut Effect forme courte de MOS, présentée au Théâtre de la Ville avec une dizaine d’interprètes, Ioanna Paraskevopoulou en revient à la forme originelle soit un duo avec Georgios Kotsifakis. Les deux danseurs sonorisent en direct des extraits de films muets ou dont le son est retranché. Au final la technique du bruitage en post synchro se transforme en outil chorégraphique quand les deux interprètes déroulent tout un répertoire sonore à partir d’objets du quotidien. Info et réservation par ici >.


Festival d’Automne.

# Tambourines de Trajal Harrell au Centre Pompidou du 23 au 25 novembre et (M)imosa au Théâtre du fil de l’eau le 29.

On l’a dit précédemment, Trajal Harrell est à l’honneur de ce festival d’Automne. En novembre sa nouvelle création, Tambourines, sera visible au Centre Pompidou du 23 au 25. Très attendue par ailleurs, la reprise d’une pièce culte, (M)imosa avec François Chaignaud, Cecilia Bangolea et Marlene Monteiro Freitas, manifeste queer de 2011 au Théâtre du fil de l’eau en partenariat avec le CND.

Trajal Harrel, Tambourines © Orpheas Emirzas
Trajal Harrel, Tambourines © Orpheas Emirzas

# aCORdo et Zona Franca d’Alice Ripol au 104.

Alice Ripoll, chorégraphe brésilienne à l’engagement politique toujours affirmé dans ses pièces est accueillie au 104 pour une reprise d’aCORdo, une pièce performative et Zona Franca une création qui associe théâtre et chant, mêlant des danses populaires du Nord et du Nord-Est du Brésil avec des danses afro ou afro house.
(Lire nos articles sur aCORdo et Zona Franca)

# Working Title / For M.G.: The Movie / Nouvelle création par la Trisha Brown Company du 28 novembre au 16 décembre.

Le grand évènement de ce mois de novembre est sans aucun doute la programmation de la Trisha Brown Company avec 2 pièces créées par la chorégraphe disparue en 2017 et une création de Noé Soulier, commande de la compagnie passée au chorégraphe français. A ne pas manquer.

Trisha Brown Company
Trisha Brown Company © Sandy Korzekwa

# A voir également dans le cadre du festival d’Automne : Nacera Belaza à Chaillot, Nadia Beugré au Centre Pompidou, Cherish Menzo au CND.

La programmation complète est à retrouver sur le site du Festival d’Automne.


Carreau du temple.

# Silent Legacy de Maud Le Pladec les 22 et 23 novembre.

“En deux solos fascinants, Silent Legacy déconstruit les normes sociales et chorégraphiques. Portraits d’une (très) jeune krumpeuse qui fait sensation par sa liberté d’expression et d’une danseuse contemporaine de grande élégance, un vrai modèle du genre…”

Info et réservation sur le site du Carreau du Temple.


Festival Transforme – Paris du 16 novembre au 2 décembre, au Théâtre de la Cité internationale.

Transforme est un festival itinérant initié par la Fondation d’entreprise Hermès,réalisé en collaboration avec quatre théâtres partenaires : le Théâtre de la Cité internationale à Paris, La Comédie de Clermont-Ferrand, les SUBS à Lyon et le Théâtre National de Bretagne à Rennes. Promouvant des gestes artistiques novateurs dans le domaine des arts de la scène, Transforme présente des spectacles pluridisciplinaires en prise avec le monde contemporain.

# Joy Enjoy Joy d’Ann Van den Broek du 23 au 25 novembre.

Après avoir longtemps privilégié des teintes plus sombres, la chorégraphe belge Ann Van den Broek s’attache, dans ce nouveau spectacle, à la joie. Comment trouver, face aux mille menaces qui nous entourent et aux mille peines qui nous assaillent, la joie et la jubilation ?

Joy Enjoy Joy, Ann van den Broek
Joy Enjoy Joy, Ann van den Broek © Rio Staelens

# Black Lights de Mathilde Monnier 29 novembre au 2 décembre.

La chorégraphe s’approprie quelques-unes des histoires de H24 (série diffusée sur Arte en 2021qui mettaient en scène les violences ordinaires que subissent les femmes), les raffine et n’en retient que 9. Pour mieux donner à voir la grande confrontation dans laquelle les femmes sont, au quotidien, engagées. Sans minorer la brutalité, la domination, elle fait aussi la part de la résistance et de la résilience.

Retrouver le programme complet du Festival Transforme.


Festival Immersion Danse à l’Onde Théâtre du 9 au 17 novembre.

Pour sa Huitième édition, l’Onde Théâtre de Vélizy ouvre son festival Immersion Danse avec 3 soirs de plateaux partagés sur lesquels on retrouvera Gaëlle Bourges, La Veronal, Structure-couple, Jann Bourgeois, etc.