En pièce jointe par le collectif Masdame

Avec En pièce jointe le collectif Masdame ouvrait au public le studio du CCN Créteil pour sa sortie de résidence. L’occasion de présenter une trentaine de minutes de cette création en cours.

Le collectif Masdame est un duo constitué d’Armande Senseverino et Gaël Germain. Elle est danseuse et lui s’est formé au hip-hop et aux arts du cirque. Ils se sont rencontrés au théâtre Elizabeth Czerczuk. Le duo s’est fait remarquer en juin 2022, en remportant le prix du public et du jury au concours Sobanova Dance Adwards avec cette première création En pièce jointe. A ce titre le duo a bénéficié d’un temps de résidence au Centre chorégraphique national de Créteil où nous avons pu les voir présenter leur version d’une trentaine de minutes.

En pièce jointe, un entretien d’embauche halluciné.

En pièce jointe débute en prenant la forme d’un entretien d’embauche qui confronte un personnage féminin, madame Paravent, submergée par l’angoisse de rater cet entretien, à un directeur des ressources humaines assuré de sa position hiérarchique. L’étrangeté s’installe d’emblée entre les 2 protagonistes. Ils ne se font pas face : elle se tient debout, légèrement en arrière, lui est assis et ne la regarde pas. La discordance de la situation est telle que les propos deviennent vite discontinus et les corps se désaccordent tout autant. 

À la croisée de multiples influences.

C’est une pièce dont on peut dire qu’elle se situe à la croisée de la danse et du théâtre. Mais si le texte déroule son fil narratif, c’est un texte qui bégaie quand le corps lui, devenant incontrôlable, s’emballe et s’affole. Armande Sanseverino et Gaël Germain incarnent à merveille ces personnages au bord de l’hallucination et aux corps d’automates. Il y a tout à la fois du bug informatique, du sampling cinématographique (on pense à Pièce Touchée de Martin Arnold), de la folie cartoonesque, du scratch gestuel et vocal dans cette pièce qui distille une atmosphère aussi absurde qu’elle est inquiétante.

En pièce jointe creuse la relation entre le corps/geste et le texte/voix qui n’est pas sans faire écho, autrement, à celles de Joachim Maudet avec Welcome ou bien de Nicolas Barry avec Grand Crié.

En pièce jointe par le collectif Masdame vu le 22 décembre 2022 au CCN Créteil.

Crédit photos En pièce jointe © filipf.o.t.o / avoiretadanser